Les nouveaux défis du Directeur Financier

Les nouveaux défis du Directeur Financier

Changement de l’écosystème

Le CFO occupe un rôle central pour accompagner les orientations stratégiques du CEO et doit s’aligner sur la stratégie globale de l’entreprise

Face au digital avec les nouvelles technologies, à la prolifération des données avec le big data et à l’inflation réglementaire telle que IFRS, PRR, Bâle 3, MiFiD, EMIR …, le rôle du CFO est en pleine évolution.

Le directeur financier joue aujourd’hui un rôle primordial dans la prise de décision au sein de l’entreprise. Il est l’une des pierres angulaires de l’organisation, il doit mettre au service de l’entreprise les informations qu’il détient et participer au pilotage de l’entreprise au côté du CEO. Plus de 70% des Directeurs Financiers constatent l’évolution de leur rôle dans la stratégie et le pilotage de l’entreprise ces dernières années (les échos du 16/03/2016).

Aujourd’hui le CFO n’est plus, uniquement, le garant de la production des chiffres, il devient le vecteur incontournable des orientations stratégiques. Son rôle s’étend sur plusieurs domaines tels que la comptabilité auxiliaire, la comptabilité générale, le service consolidation, le service de reporting prudentiel, le service des normes comptables et/ou prudentielles, le service maîtrise d’ouvrage, la comptabilité des opérations de marchés…

Il apparaît de plus en plus nécessaire d’opérer un profond changement au sein des Directions Financières. Elles doivent aujourd’hui se repenser et opérer leur transformation.

Transformation en profondeur de la Fonction Finance

Le CFO a pris conscience des changements qu’il doit mettre en œuvre s’il souhaite répondre à ses nouvelles obligations, il a désormais un rôle central pour déployer la stratégie fixée par la Direction Générale et doit s’assurer que la fonction Finance accompagne la réalisation de ces objectifs.

Une récente étude du Cabinet PwC « Priorités 2017 du directeur financier » révèle l’importance des projets de transformation pour le DAF. La transformation est au cœur des préoccupations des DAF. Autrement dit, les fondamentaux de la Fonction Finance traditionnelle doivent évoluer pour faire face à la rupture technologie.

Le CFO doit permettre à la Fonction Finance d’opérer sa transition en identifiant de nouveaux leviers de croissance tout en maintenant un niveau de performance élevé.

Les leviers technologiques

Dans son article du 29/06/2016 «Les 4 nouveaux défis du directeur financier de demain » le magazine Challenge, met en avant le caractère incontournable du numérique pour la Fonction Finance. Si le digital peut se révéler être un atout pour le CFO, cela ne peut se faire qu’en transformant son organisation.

Le Directeur Financier dispose de plusieurs leviers pour faire preuve d’agilité et mettre à sa disposition les nouvelles technologies comme le cloud, la robotisation (robot-advisor), le machine-learning, ou la dématérialisation.

Les différents leviers offre un véritable atout pour le CFO :

  • La robotique va permettre d’automatiser ou d’éliminer des tâches répétitives. « Ce changement permettra à l’équipe Finance de passer plus de temps (de +25 % à +75 %) sur l’aide à la décision, l’analyse prédictive et le management des performances ». (les échos du 16/03/2016).
  • Les plateformes cloud vont devenir la technologie permettant de surveiller, planifier, prévoir et analyser. « 85 % des directeurs financiers projettent d’augmenter leurs investissements dans le cloud » (les échos du 16/03/2016).
  • Le big data à travers les data analytics va donner une finesse d’analyse considérable pour les prévisions budgétaires.
  • Le machine learning permet à partir d’algorithmes mathématiques et des modèles statistiques de réaliser des analyses prédictives.
  • La dématérialisation permet d’améliorer l’efficacité, « 66% des Directeur Financier pensent que la dématérialisation permet à la fonction Finance d’être plus efficace » (Étude PwC « Priorités 2017 du directeur financier »).

L’une des réponses réside dans la mise à profit des technologies digitales, le CFO peut utiliser un certain nombre de leviers que ces technologies lui offrent aujourd’hui.

Pour une entreprise plus performante

En outre, l’étude PwC ( Priorités 2017 du directeur financier ) révèle que les priorités du DAF portent désormais sur la performance et la maîtrise des risques alors que la même étude en 2016 plaçait la gestion prévisionnelle en premier.

Désormais, les directeurs financiers qui avaient pour habitudes de naviguer avec une visibilité réduite ont aujourd’hui l’occasion d’élargir de façon considérable leur champ de vision. L’objectif reste inchangé, améliorer les performances de l’entreprise et générer de la valeur.

About the Author:

Fondatrice de NTS ADVISORY
%d blogueurs aiment cette page :